Citroen Saxo 1997 - Changement des triangles de suspension

Bonjour,

Ici nous allons détailler le changement des triangles de suspension sur une Citroen Saxo de 1997.

2 étapes clefs : Démontage des anciens triangles, montage des nouveaux triangles.
De plus, quitte à changer ces deux pièces, j’ai changé également les Silentbloc de la barre stabilisatrice.

Voilà notre procédure !

Note : les images ont été prises après le changement donc on voit sur la photo des pièces neuves.

Démontage des anciens triangles de suspension
Pour commencer, on retire la fixation qui lie le triangle à la barre stabilisatrice :

  • On démonte les deux boulons en rouge, il n’y à pas de tension donc n’ayez pas peur :slight_smile:
  • L’attache de la barre stabilisatrice (entourée en bleu) sur le triangle de suspension peut ensuite s’enlever.
  • Le Silentbloc (en vert) se retire en tirant dessus, attention à ne pas abimer le soufflet du cardan en le sortant

Voilà l’état de l’ancien Silentbloc à un des bouts de la barre stabilisatrice, il était temps de le changer !

Ensuite, on peut s’atteler au démontage du triangle en lui même :
Vous vous en doutez, 3 points de fixations sur le triangle, deux sur le chassis, un sur l’étrier.
Un ordre est à respecter, du moins c’est ce que j’en ai déduit, puisque dans un autre ordre, je n’arrivais pas à tout faire rentrer pour le remontage …

3 fixations du triangle de suspension sur la Saxo :


Les étapes de l’image sont les étapes de remontage, je vais me servir des numéros d’étapes pour préciser sur quelle fixation je travaille :

  • On va commencer par desserrer toutes les fixations des étapes 1, 2 et 3 puis on va aller retirer la fixation de l’étape 2 :

  • Ensuite on peut retirer la moquette de sol en retirant les deux fixations plastique sous la boîte à gants :


    On retire les deux fixations plastique en rouge et on retire la moquette en faisant attention au niveau du boulon entouré en bleu à ne pas tout déchirer.

  • Il apparaît alors une petite trappe d’accès sous la moquette qu’il suffit de lever délicatement pour trouver les deux boulons de la fixation (nommée étape 2 dans ce tutoriel).

  • On peut ensuite dévisser la dernière fixation du chassis (nommée étape 3 ici) puis ensuite dévisser la fixation sur l’étrier (nommée étape 1).

  • Le triangle peut donc alors être retiré !

Mise en place du nouveau triangle de suspension :
On peut suivre les étapes données dans la photo qui donne les 3 étapes à suivre pour le remontage :

Etape 1
On commence par fixer le triangle sur l’étrier. Attention à la petite fente sur la fixation du triangle qui permet de ne plus pouvoir sortir du logement une fois la vis de fixation en place.

Etape 2
On vient attacher le triangle au chassis au niveau de la fixation qui se vis sous la moquette à l’intérieur de la voiture, en forçant un tout petit peu, j’y suis arrivé. On ne serre pas trop pour avoir un peu de jeu pour l’étape 3 !

Etape 3
Là, j’ai un peu galéré : il faut faire rentrer le triangle dans la fixation du milieu sur le chassis, en poussant le triangle vers le haut.
Si le triangle n’est pas centré par rapport à la fixation du chassis, un petit coup de tournevis pour le faire bouger et c’est réglé.
Ensuite, il vous faut mettre la vis de fixation dans le chassis puis dans la première moitié du triangle.
Enfin, il faut jouer un peu sur le triangle, la vis de fixation et le serrage des vis dans la moquette pour réussir à aligner tout bien et pouvoir faire sortir la vis de l’autre côté.

Note : J’ai utilisé un cric pour faire monter le triangle de suspension dans son emplacement. Attention à ne pas non plus trop forcer avec !

On peut alors serrer toutes les vis :

  • Sur l’étrier
  • Les deux vis sous la moquette à l’intérieur de la voiture
  • La vis traversante au niveau du châssis

Puis ensuite remettre les agrafes sur la moquette, les deux vis en plastique sous la boîte à gants et remettre le joint de porte

Remarques générales :
Attention à ne pas trop tirer l’étrier vers soi lors des manipulations, sans quoi vous devrez nettoyer de l’huile de boîte qui s’échapperait entre la boîte de vitesses et le cardan.
Pensez à bien serrer toutes les vis une fois fini.

En espérant vous avoir aidé :slight_smile:

N’hésitez pas à nous faire part de vos propositions d’améliorations de ce document et vos retours !
Nous ajouterons à ce post vos remarques !

Zewo