Alfa Roméo 159 Ti - Changement de Calorstat

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous présente une opération en apparence assez simple mais qui se révèle (comme souvent) plus compliqué que prévu

J’ai réalisé cette opération avec un amis, je vous conseille d’en faire autant même si ce n’est pas essentiel.

Je m’attaque au remplacement du calorstat sur mon Alfa Roméo 159 1,9 JTDM 150 Ch de 2007, maladie des Alfa de cette année-là. Déceler un problème de calorstat est simple, la température moteur ne monte que peu et varie alors qu’elle devrait être stable. Sur les 159, la température doit monter à 90 degrés Celsius et rester stable alors qu’elle stagnait à environ 60.

Première étape : Le choix de la pièce de remplacement

J’ai pour ma part choisi la pièce suivante : https://www.auto-doc.fr/mapco/7931883

Première erreur car au remontage nous avons remarqué que le joint d’étanchéité n’était pas le même. Nous avons été obligés de remonter l’ancien joint avec avoir observé une fuite de liquide de refroidissement (LDR) . Je vous recommande de mettre un peu plus de budget pour s’assurer de la bonne compatibilité des pièces et de prendre soin de ne rien dégrader au démontage au cas où !

Deuxième étape : Le démontage

Afin d’avoir accès au calorstat vous devez sortir la batterie, son support et l’ECU.
Ici rien de compliqué, faites simplement attention aux connecteurs de l’ECU qui sont un peu spécifique mais rien de bien méchant.
Une fois le terrain dégagé vous trouverez le calorstat assez facilement.

Regarder bien comment le tout est installé et n’hésitez pas à prendre des photos, ça aide au remontage.

On débute par retirer l’arrivée de gazole qui gêne puis la durite d’air situé au-dessus du calorstat et qui gêne l’accès. Elle est composée de deux demi-durite et vous pouvez retirer le colis à mi-hauteur pour en retirer que la section qui gêne. (Attention au joint d’étanchéité en sortie de durite haute

Ici vous voyez l’arrivée de gazole à débrancher et le collier à dévisser pour sortir la durite

Voici la durite à sortir

Voici le joint dont il faut prendre soin , le miens est dans un sale état !

Je vous conseille de boucher la section inferieur afin d’éviter que du LDR s’y retrouve (oui ça m’est arrivé …)

Vous avez maintenant accès au calorstat en lui-même !

Vous pouvez maintenant retirer tous les colliers des durites qui se branchent sur le calorstat, m’étant arraché les cheveux sur ces colliers de M**** je vous conseille de faire comme moi et d’aller acheter des colliers en métal qui se visse, plus classique et beaucoup plus pratique.

Du LDR va couler des durites, je vous conseille de vidanger le circuit pour éviter les surprises. Une fois que toutes les durites sont sorties, vous pouvez débrancher l’alimentation de la sonde de température.

Vous pouvez maintenant sortir les vis qui fixent le calorstat, vous les trouvez facilement elles sont situées au-dessus et en dessous et sur la petite pâte à droite.

Pensez à comparer les pièces et les joint d’étanchéité (comme expliqué au début)

Étape 3 : Remontage

Assez simplement vous devez faire la même opération mais en sens inverse !
En remplaçant les colliers de serrage afin de faciliter votre intervention.

J’ai pour ma part abimé le fil d’alimentation de la sonde de température pendant l’opération, nous l’avons donc réparé.

Petit nettoyage du LDR qui aurait pu couler et ensuite je vous conseille une fois que tout est bien fixé de faire votre niveau de LDR afin de déceler une éventuelle fuite (le circuit n’étant pas sous pression on parle ici de gouttes qui pourraient couler.

Et voilà vous pouvez tout remonter ! durite de gazole, durite d’air, support de batterie, ECU et batterie ou toutes autres choses que vous auriez démontés !

Une fois tout en place faite un démarrage et cherchez les fuites (dans mon cas ce fut un geyser ! donc assez simple à repérer)

Si rien ne coule allez faire un trajet et après quelques kilomètres faite votre niveau de LDR

Perso je l’ai vérifié avec des photos sur les quelques trajets effectués après l’opération ! jamais trop prudent !

J’espère vous avoir aider a mieux appréhender cette opération pas très compliqué mais qui peux s’avérer un peu plus complexe qu’a première vue !

Pierre André

1 Like